5 jours à Moscou

5 jours à Moscou

5 jours à Moscou 4240 2187 ODE Trip

Après 3 jours passés dans la très belle Saint-Pétersbourg, nous nous arrêtons quelques jours pour explorer la capitale russe, sa célèbre place rouge, ses édifices soviétiques et son métro féérique, avant d’entamer un périple de 4 jours à bord du Transsibérien.

Nos premiers jours à Moscou ne furent des plus intéressants. En effet, nous avons dans un premier temps tenté de faire notre visa pour la Chine, malheureusement sans succès, car nous n’avions pas de carte d’immigration. Après réflexion, nous décidons d’abandonner et préférons plutôt tenter le coup à Oulan-Bator, la capitale mongole, notre prochaine destination après la Russie. Nous nous occupons donc de faire notre visa pour la Mongolie, et c’est après 4 aller-retour à l’ambassade et 3 jours de galère que nous l’obtenons enfin ! Nous pouvons donc enfin profiter de ces quelques jours sans formalité administrative pour nous balader dans la ville et découvrir les trésors que renferment la capitale. À Moscou, n’oublie surtout pas de lever la tête, tu trouveras des bâtisses soviétiques et des églises hors-norme à chaque coin de rue.

 

La place rouge

Nous logeons dans un Airbnb à seulement 500 mètres de la place rouge, c’est donc ici que notre périple moscovite commence. Ce lieu emblématique et symbolique connu mondialement fût inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO dès 1990. Avec ses 23 100 m2 entièrement piétons, la « belle place » est entourée de 5 monuments aussi variés que significatifs dans l’histoire russe :

  • La très célèbre et colorée cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, construite en 1561 sous l’ordre d’Ivan le Terrible, est un des plus beaux monuments orthodoxes au monde et un véritable symbole de l’architecture traditionnelle russe. La légende raconte même que le tsar aurait fait crever les yeux de l’architecte pour qu’il ne puisse pas reproduire une telle oeuvre autre part !

  • Le Kremlin, centre du pouvoir politique et culturel russe, est un lieu incontournable à Moscou, et dans le monde entier, tant par son histoire longue de 800 ans que par le nombre de tsars et de dirigeants de l’union soviétique qui y ont vécu.
  • Le mausolée de Lénine, là ou repose le corps de l’ancien dirigeant soviétique depuis plus de 90 ans.
  • Le musée National d’histoire de la Russie, très impressionnant de l’extérieur, ce bâtiment renferme une collection consacrée à l’histoire de l’Empire Russe de la préhistoire à nos jours.
  • Le centre commercial Goum, construit en 1893, il fut pendant 10 ans le plus grand centre commercial du monde, rien que ça ! Avec ses 200 boutiques de luxe, il vaut surtout le coup d’être visité pour son architecture toute en marbre et en granite, le tout recouvert d’une immense verrière.

Nous te conseillons de passer au moins la journée autour de la place rouge pour avoir le temps de parcourir et découvrir tous ces trésors historiques.

 

Kitaï Gorod

Tout autour de la Place rouge se trouve le quartier de Kitaï Gorod. Bien qu’assez petit, ce quartier est l’un des plus vieux de la ville, et anciennement bastion du commerce moscovite dès le XIIIème siècle. Nous te conseillons de te laisser perdre dans ses artères adjacentes comme les rues Ilinka et Nikolskaya, de découvrir les très jolies églises orthodoxes, ou encore le parc Zariadié.

 

Le Bolchoï

À la frontière de Kitaï Gorod et à 6-7 minutes à pied de la Place rouge, le théâtre Bolchoï est le deuxième plus grand théâtre au monde et certainement l’un des plus reconnus que ce soit grâce à ses célèbres opéras et ballets (comme le célèbre Lac des cygnes de Tchaïkovski) ou grâce à son architecture aussi impressionnante à l’extérieur qu’à l’intérieur. Nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’assister à une représentation, mais il est tout de même possible de le visiter le lundi, mercredi ou vendredi pour un montant de 1300 roubles (= 18,50€).


Non loin du théâtre, tu peux flâner dans la rue Tverskaya, une des plus connues de la capitale, et te rendre dans la boutique gastronomique Eliseevsky, une sorte de supermarché de luxe (plus pour sa décoration intérieure digne de Versailles que pour ses prix qui restent abordables) où tu pourras trouver de nombreux produits typiques russes, de la vodka aux confiseries en passant par toute sorte de goodies.

 

Le parc Gorki

Une petite envie de nature et d’air frais pendant ton séjour moscovite ? File tout de suite te promener dans le parc Gorki ! Cet immense parc en plein coeur de la ville est le lieu idéal pour se balader et se relaxer le long du fleuve Moskova. Jardins, fontaines, lacs, plages artificielles, concerts, cinéma en plein air, et même patinoire l’hiver, tout y est réuni pour passer un moment agréable en famille ou entre potes.

 

Red October (Krasny Oktyabr)

Après une matinée / un début d’après-midi au parc Gorki, tu peux longer le fleuve en direction de la cathédrale du Christ Sauveur. Sur ta route, tu croiseras de nombreux exposants d’ouvres d’art et de peintures en tout genre, mais aussi la très impressionnante statue de Pierre Le Grand, qui mesure 98 mètres de haut !

Une fois t’être fais quelques douleurs musculaires après avoir trop longtemps levé la tête, nous te conseillons d’aller passer la fin d’après-midi dans le quartier de Krasny Oktyabr, l’un de nos coups de coeur lors de notre visite dans la capitale.

Situé dans une ancienne usine de confiserie nommée donc Krasny Oktyabr (qui signifie Octobre Rouge, en référence à la victoire des bolcheviks en octobre 1917), ce lieu hybride est devenu au fil des années le nouveau quartier branché de la capitale où se côtoient designers, architectes, peintres, street artistes et jeunes curieux. Tu l’auras donc compris, le quartier en îlot est une véritable ode à la culture, à l’art et aux loisirs, avec un certain côté bohémien et vintage qui en fait tout son charme. N’hésite donc pas à te promener dans les petites ruelles pour admirer de très belles oeuvres de street-art qui ressortent des briques rouges de l’époque, à prendre un moment pour visiter la galerie des Frères Lumières, celle d’art moderne ainsi que le Garage, lieu d’exposition d’art contemporain. Entre temps, nous te conseillons de prendre le déjeuner au Syrovarnya, un resto italien branché qui a sa propre fromagerie, jette toi sur la mozzarella et la burrata, ça en vaut vraiment le coup ! Tu peux également terminer ta journée en allant boire un verre au Sterlka, duquel tu pourras profiter d’une vue fort sympathique sur la Cathédrale du Christ Sauveur.

 

La Cathédrale du Christ Sauveur

Réputée comme l’église orthodoxe la plus haute du monde, ce joyau architectural parait encore plus impressionnant en fin de journée grâce aux lumières orangées du coucher de soleil qui viennent se refléter sur les parures dorées des dômes. Du pont précédent la cathédrale, vous pouvez également profiter d’un beau panorama de toute la ville, et notamment du Kremlin, où l’on remarque encore mieux de loin toute son étendue.

 

Le Kremlin d’Izmaïlovo

Pour terminer en beauté, nous sommes allez découvrir le Kremlin d’Izmaïlovo, un lieu plutôt original et traditionnel inspiré de l’architecture médiévale russe, et regroupant un marché aux puces, différents musées et bâtisses en bois ainsi qu’une reconstitution hasardeuse du Kremlin. Et autant vous dire que nous en avons pris plein les yeux ! Tant par ses bâtiments colorés et ses faux airs de parc d’attraction que par tout ce qu’on y trouve en parcourant les nombreuses allées. Au détour d’une étale, où notre regard est attiré par d’anciennes affiches de propagande soviétique, un commerçant vient nous aborder pour nous expliquer l’origine et l’histoire de ces affiches. Nous discutons une trentaine de minutes de la Russie, de ses habitants, de la France, de gastronomie, de sport, ou encore de Poutine, bref tous les sujets communs y passent. Ce gringalet d’une quarantaine d’années à la face rougeâtre (sûrement à cause du froid) et prénommé Vladimir, nous fait encore davantage apprécier les russes ! Après nous avoir appris quelques expressions de sa langue natale et nous avoir offert une délicieuse pâtisserie à base de myrtille, nous le quittons lui et ce temple du Kitsch pour retrouver la ville.

 

Notre séjour à Moscou a pu nous donner une image un peu plus précise de la culture russe et de ses habitants. Nous avons également été impressionnés par la sécurité très renforcée, que ce soit dans le métro, les monuments ou les magasins, où policiers, militaires et agents de sécurité y sont présents en grand nombre. Nous avons aussi été surpris par l’incroyable propreté de la ville. Si tu te rends dans la capitale russe, tu croiseras des personnes nettoyer absolument tout et tout le temps, des poignets de porte, aux toits, en passant par les trottoirs, tout est en cesse récurer dans les moindres détails ! Après un dernier verre avec nos adorables amies russes Julia et Polina, qui nous offre même quelques délicieuses friandises moscovites, il est grand temps pour nous de rejoindre la gare pour monter à bord du légendaire Transsibérien.

 

ÇA POURRAIT TE SERVIR …

 

  • Le métroTout comme le métro à Saint-Pétersbourg, le métro moscovite vaut vraiment le détour ! Comme dans la plupart des métros, tu peux acheter ton ticket soit sur les bornes automatiques soit directement en caisse pour un prix de 55 roubles le voyage (=0,75€). Nous te conseillons d’aller faire un tour aux stations de Komsomolskaya, Arbatskaya, Mayakovskaya ou encore Elektrozavodskaya.

     

  • Pour manger : N’hésite pas à aller faire un tour au Central Market (boulevard Rozhdestvenskiy) pour découvrir un immense food court sur 2 étages où tu trouveras autant de cuisine traditionnelle, que de cuisine indienne, turque, vietnamienne, marocaine … Avec également plusieurs petites épiceries de légumes, de fromage ou encore de vins.

     

  • Pour flâner : Part à la découverte de la célèbre rue piétonne Arbat, très animée durant la journée, très touristique mais plutôt sympathique par ses nombreux artistes de rue, ses restaurants, ses boutiques traditionnelles, …

     

  • Pour une vue imprenable : Rend toi sur le rooftop du Tsentralny Detski Magazin situé non loin de la place rouge. Une fois entré dans ce gigantesque centre commercial pour enfants, et après être retombé en enfance en admirant la plus grande fusée du monde en LEGO (18,5 mètres de haut, 4 tonnes et 1,9 millions de briques), il faudra te rendre au dernier étage, payer la somme 50 roubles, et accéder au toit par un petit escalier. Tu pourras ensuite profiter d’une magnifique vue sur tous les principaux monuments de Moscou, encore mieux au coucher du soleil !

Nous sommes actuellement à

Katherine

T’as envie de nous rejoindre sur la route, ou tout simplement nous laisser un petit mot ?

Sinon, tu peux aussi

nous suivre